Paramètres  »Lecteur »

410 views

Paramètres « Lecteur »

Direction maintenant les paramètres « Lecteur » pour définir la manière dont seront lus les différents médias :

Onglet « Vidéos »

Dans cet onglet « Vidéos », deux réglages sont particulièrement importants :

  1. « Ajuster le taux de rafraîchissement d’affichage » : permet de changer automatiquement la fréquence de rafraîchissement de l’écran en fonction de la fréquence d’images de la vidéo
  2. « Autoriser l’accélération matérielle – DXVA2 » : si activé, la vidéo sera décodée (lue) en utilisant le processeur graphique.

Développons un peu ces deux réglages :

  • « Ajuster le taux de rafraîchissement d’affichage » :

si vous avez un écran qui supporte différentes fréquences de rafraîchissements (24Hz, 50Hz, 60Hz, etc.), activez cette option. Ce réglage est capital si vous voulez avoir une lecture fluide. En effet, une des premières étapes pour qu’une vidéo soit lue sans saccades est d’avoir une fréquence de rafraîchissement de l’écran qui soit la même ou un multiple de la fréquence d’images de la vidéo lue. Par exemple, les vidéos de type « films » ont souvent une fréquence de 24 images par secondes. Pour une lecture fluide, il faut donc que l’écran soit réglé sur 24 Hz. C’est ce que fera Kodi si cette option est activée : il changera la fréquence de rafraîchissement de l’écran pour qu’elle soit adaptée à la vidéo lue. C’est un peu technique mais sans rentrez dans les détails, activez cette option, au pire elle ne sera simplement pas utilisée si votre écran n’est pas compatible. Perso j’ai l’option activée sur une de mes TV qui supporte différentes fréquences de rafraîchissement et désactivée sur mon autre TV qui n’a qu’une fréquence fixe de 60 Hz. Sur cette dernière j’accepte donc les saccades lorsque les vidéos ont une fréquence d’images non adaptées (24 images par secondes, 25 ips, 50 ips…). Le réglage « Synchroniser la lecture avec l’affichage » est censé faire l’inverse : adapter la vidéo à la fréquence de l’écran (style « reclock » pour ceux qui ont connu) mais ça n’a jamais fonctionné pour moi.

  • « Autoriser l’accélération matérielle DXVA2 » :

sur un PC vous avez 2 processeurs : le principal et le graphique. Ce dernier peut être présent sur une carte vidéo, intégré à la carte mère ou au processeur principal. Quoi qu’il en soit, les processeurs graphiques ont souvent la capacité de décoder « matériellement » (ils ont une architecture spéciale) certains types de vidéos. Il peuvent souvent décoder des vidéos de type H.264 (le standard actuel) et les plus récents peuvent maintenant s’occuper du H.265 (successeur du H.264). Si l’option « Autoriser l’accélération matérielle DXVA2 » est désactivée, c’est votre processeur principal qui décodera la vidéo;si elle est activée, c’est votre processeur graphique qui s’en chargera. Si vous ne connaissez pas avec précision les capacités de décodage vidéo de ces composants, il faut faire des tests : lisez des vidéos (vous pouvez utiliser une application comme MediaInfo pour vérifier si une vidéo est en H.264 -AVC- ou H.265 -HEVC- et également vérifier son débit) avec ou sans l’option DXVA2 et choisissez le réglage qui fonctionne le mieux pour vous (sans problèmes d’affichage, sans saccades, etc.). Les différences peuvent êtres énormes : vous pouvez passer d’une lecture impossible avec utilisation du processeur à 100% sans DXVA-2, à une lecture fluide sans sollicitation du processeur avec l’accélération matérielle activée. A l’inverse, le DXVA2 peut parfois causer des défauts d’affichages.Remarque : pendant la lecture d’une vidéo vous trouverez d’autres réglages en passant par les « paramètres vidéos », tels que la « méthode dedésentrelacement »

Onglet « Langue »

Sur cet onglet « Langue » on va définir les langages audio et sous-titres souhaités à la lecture d’une vidéo (si vous ne prévoyez pas de visionner des vidéos en versions originales, vous pouvez ignorer cet onglet) :

  1. « Langue préférée pour l’audio » : si la vidéo a plusieurs pistes audio de différentes langues, vous pouvez choisir ici celle que Kodi doit choisir par défaut à la lecture. Perso je ne jure que par la VO (version originale), je choisi donc « Langue d’origine ».
  2. « Langue préférée pour les sous-titres » : indiquez ici votre langage préféré, non pas pour l’audio, mais pour les sous-titres. Perso je choisi « French » (français).

Notez que vous pouvez également changer de langue audio et/ou sous-titres pendant la lecture d’une vidéoPlus bas sur ce même écran, il y a une section « Services de téléchargement » qui permet de définir les réglages dans le cas où vous téléchargez des sous-titres pendant la lecture d’une vidéo.Cas concret : vous lancez une vidéo, vous vous apercevez qu’elle est en VO non sous-titrée. Depuis l’écran de lecture vous pouvez lancer une recherche des sous-titres sur internet qui seront automatiquement téléchargés et affichés sans avoir besoin de quitter Kodi !

  1. « Langues pour les sous-titres à télécharger » : définir ici la langue de sous-titres à chercher. Perso je choisi « French » (Français).
  2. « Emplacement de stockage des sous-titres » : indiquer où seront téléchargés les fichiers de sous-titres (fichiers « .srt »). Je choisi « à côté de la vidéo »; dans le même dossier donc.
  3. « Service prédéfini pour les séries TV » et « Service prédéfini pour les films » : choisir les services à utiliser pour rechercher les sous-titres. En effet, la recherche et le téléchargement de sous-titres passent par des sites web qui mettent à disposition ce type de fichiers. Mes préférés sont Addic7ed et Opensubtitles (avec connexion compte)

Remarque : pour le choix des services de sous-titres, vous devrez automatiquement passer par l’installation d’extensionssinon vous n’aurez que « Aucun » proposé par défaut.Pas besoin cependant de retourner dans la page « Extensions » de Kodi; il y a un raccourci « En obtenir plus… » proposé sur la page « Langue ». Vous trouverez souvent ce raccourci qui permet d’installer des extensions sans passer par la navigateur d’add-ons :

CONTENTS